Les secrets de la photo sportive au Musée Olympique

musee olympique px

Aujourd’hui était l’occasion d’une visite au Musée Olympique à Lausanne, pour une plongée dans le monde de la photo sportive. Tout un programme gratuit était proposé ce week-end, en plus des expositions qui se poursuivent.

Exposition “Who shot sports”

L’exposition “Who shot sports”, pour laquelle des visites guidées étaient offertes, permet de découvrir l’histoire de l’image sportive et sa richesse artistique, dont on n’a pas toujours conscience. Cela va bien au-delà de la photo du vainqueur de l’épreuve du jour. De nombreuses images superbes sont en fait des montages tout à fait saisissants.

Les photographes des Jeux Olympiques

Le film documentaire “One Shot” – photographier les JO par Anthony Edgar montrait l’envers du décor et le travail des photographes. On est frappé par la quantité de photographes qui se pressent dans la “fosse” qui leur est réservée. Il y en aura en fait toujours au moins un qui prendra la bonne photo au moment critique, car tous ont plusieurs appareils qui “shootent” en continu!

On découvrait aussi que le côté photogénique joue un grand rôle dans la planification des JO. Par exemple, lors des jeux de Londres, une tribune avait été volontairement construite plus basse afin que l’on puisse voir la ville sur les images des épreuves. Les photographes ont pour instruction d’inclure le plus possible dans leur photo le logo des Jeux Olympiques ou les fameux anneaux, afin de renforcer l’image de marque des JO.

Les photos des JO transmises en direct

Trois professionnels primés, Lucy Nicholson, David Burnett et Bob Martin ont ensuite raconté leur expérience et répondu aux questions. Ils travaillent en fait souvent en très grandes équipes, jusqu’à 70 personnes environ. Ils envoient en direct leurs images aux éditeurs qui les sélectionnent, recadrent et retouchent puis les font suivre le plus vite possible pour publication. Des images comme celles de Bolt après sa victoire ont pu être ainsi publiées 58 secondes après la prise de vue!

Les expositions « Rio 2016 : A travers l’objectif de quatre photographes » et « Who Shot Sports : une histoire de la photographie de 1843 à nos jours » se poursuivent jusqu’au 19 novembre 2017.